Utiliser son LMX en hiver : tips et conseils

L’hiver offre régulièrement de belles journées ensoleillées et dégagées, parfaites pour aller rider sur son LMX !

Cependant, cette saison requiert un peu plus de prudence quant à l’entretien de votre deux-roues et des contrôles à effectuer avant de prendre la route.

Découvrez dans cet article comment adapter l’entretien de votre LMX en saison hivernale et les éléments à vérifier sur votre matériel avant de sortir.

Adaptez l’entretien de votre LMX en hiver

  • Appliquez du lubrifiant sur les chaînes de la transmission pour éviter le gel et les corrosions causées par le sel. Veillez à utiliser une graisse adaptée au type de terrain et aux conditions climatiques.
  • Lavez votre LMX après chaque sortie afin d’enlever le sel potentiellement mis sur les routes. Évitez les jets hautes pression trop proches des éléments sensibles : mécaniques roulements et cassette,  électronique : circuits et batterie. Privilégiez plutôt jet d’eau classique ou jet moyenne pression (type nettoyeurs à pression portatif).
  • Séchez bien votre LMX après chaque lavage pour qu’il ne soit pas stocké mouillé.
  • Votre LMX entier doit être stocké dans un endroit sec et tempéré (entre 10° et 30°). En dessous de cette température, le niveau de batterie peut être réduit de 30%. Il est donc important de stocker votre LMX à l’abri du vent pour éviter les dommages causés par le froid et l’humidité (impact sur la batterie et corrosion).

Indications spéciales batterie

  • Chargez régulièrement la batterie de votre LMX pour ne pas qu’elle se vide entièrement.
  • Stockez la batterie dans un lieu sec et tempéré afin de ne pas l’endommager.

En cas de froids extrêmes, si la température est inférieure à -15°C, votre LMX va s’éteindre. Si la température est de -10°C, la batterie va se réinitialiser. A ces températures, la batterie ne va pas pouvoir se recharger, il est donc vivement conseillé de la stocker à l’abri du froid.

  • Si vous n’utilisez pas votre LMX pendant l’hiver, nous vous conseillons de stocker votre batterie aux ⅔ de sa capacité maximale (tension à vide de 52V), conformément au manuel utilisateur.
  • Faites vérifier votre LMX à la fin de l’hiver directement à l’atelier ou chez votre revendeur LMX pour un check-up complet et être prêt pour le printemps.
Voir le manuel utilisateur du LMX 64
Voir le manuel utilisateur de la LMX 161

Vérifiez votre matériel avant de partir

  • Vérifiez la performance de freinage avant chaque sortie si vous n’avez pas utilisé votre LMX depuis longtemps.
  • Vérifiez la pression des pneus du LMX car celle-ci peut diminuer avec le froid.
  • Contrôlez les chaînes des 2 transmissions ou la chaîne et la courroie pour les transmissions par courroie.
  • Vérifiez les moyeux.
  • Vérifiez le jeu de direction.

Couvrez-vous du froid en tant que pilote

  • Multipliez les couches fines de vêtements pour bien garder la chaleur de votre corps.
  • Privilégiez des vêtements chauds et imperméables pour vous protéger de l’humidité.
  • Gardez vos mains au chaud grâce à des gants et des sous-gants imperméables.
  • Equipez-vous de chaussures imperméables, chaudes et résistantes à la neige afin de ne pas vous retrouver les pieds humides en pleine sortie.

Adaptez votre LMX au terrain

  • Baissez la pression de vos pneus si vous roulez sur la neige. Vous profiterez ainsi d’une meilleure adhérence.
  • Partez avec la batterie pleine et chaude. En effet, elle risque de se décharger plus vite dans le froid de l’hiver.
  • Privilégiez les sorties sportives qui vont maintenir la batterie chaude pour ainsi optimiser l’autonomie de votre LMX.

Vos LMX en hiver

Et voilà, vous êtes désormais prêts à prendre la route avec votre LMX et profitez des paysages hivernaux de votre région.

Pour en savoir plus sur l’entretien courant de votre LMX, rendez-vous sur notre article dédié juste ici :