Publié le Laisser un commentaire

La LMX 161 MX évolue et devient la LMX 161 MXR !

La LMX 161 MX évolue et devient la LMX 161 MXR !

Du côté des motos LMX, nous proposions jusqu’ici la LMX 161H, notre moto homologuée route 45 km/h, et la LMX 161 MX, notre version offroad non homologuée incluant tous les équipements de tout-terrain.

Nous travaillons depuis quelques mois sur l’amélioration de cette deuxième version.

Et ça y est, nous communiquons officiellement sur la remplaçante de la LMX 161 MX : la LMX 161 MXR ! 

Avec un R comme Racing, cette nouvelle version vient battre tous les records en termes de performance chez les véhicules LMX.

CE QUI REND LA LMX 161 MXR UNIQUE

PLUS RAPIDE

La LMX 161 MXR n’est pas homologuée route et peut donc exploiter toutes ses capacités moteur, sans bridage. Ce n’est donc pas à 45 km/h comme sur la LMX 161H, mais à 70 km/h que vous pourrez rouler sur chemins privés !

UN LOOK SPÉCIAL RACING

Pour matcher avec la fourche Suntour RUX et donner un look racing à cette version, les carénages de la LMX 161 MXR usinés à notre atelier sont blancs. Un vrai élément différenciateur dans notre gamme !

PLUS PUISSANTE

Grâce au nouveau contrôleur et à une vitesse de rotation plus élevée, la puissance de crête du moteur est démultipliée et passe de 6 kW pour la LMX 161 H à 9 kW pour la LMX 161 MXR. Un véritable concentré de puissance pour toutes vos sorties sportives !

PLUS SOUPLE

Grâce aux retours de nos clients, nous avons remarqué que la LMX 161 MX d’origine avait un répondant un peu trop “on/off” sur le terrain et que le passage des deux modes n'était pas assez fluide. L’ancien contrôleur a alors été remplacé par celui présent sur le LMX 64. Ce dernier étant plus évolué, la puissance dans la technique est alors bien mieux exploitée durant vos sorties.

DES ÉQUIPEMENTS DÉDIES AU TOUT-TERRAIN

FOURCHE : SR Suntour RUX double T (38 mm de diamètre et 200 mm de débattement) AMORTISSEUR : DNM RCP2 (215 mm de débattement). FREINS : Formula Cura 4 avec 4 pistons avant/ arrière de 18 mm et des leviers plus courts, plus agressifs sur le terrain. Tendeur de chaîne automatique. Son montage sur ressort limite réellement les risques de déraillage de la chaîne.

CE QUE VOUS RETROUVEZ SUR TOUTES VOS LMX 161

Deux modes de conduite

Les deux modes de conduite sont toujours présents sur cette version, avec un mode ECO et un mode BOOST. Ils vous offrent ainsi une réelle polyvalence durant vos sorties et de véritables sensations offroad sur le terrain.

Et toujours aussi légère !

Pour seulement 45 kg, elle est deux fois plus légère que son équivalent thermique. L’idéal pour toutes vos sorties, qu’elles soient loisirs ou sportives.

Mais vous venez de le voir, la LMX 161 MXR n’en reste pas moins un véritable concentré de puissance et d’agressivité !

CONFIGUREZ VOTRE LMX 161

Vous pouvez maintenant configurer votre LMX directement sur notre site et l’assembler étape par étape, pour choisir LA version qui vous correspond.

Publié le Laisser un commentaire

La team LMX s’agrandit et fait les présentations !

La team LMX s’agrandit et fait les présentations !

Depuis plusieurs mois, LMX Bikes recrute de nouveaux collaborateurs pour renforcer son équipe de passionnés et s’adapter à sa croissance nouvelle.

Ce fort développement en interne fait partie intégrante de notre actualité, c’est pourquoi nous souhaitons vous présenter la team LMX au complet pour vous permettre de mieux nous connaître !

LE RESPONSABLE

Co-fondateur et dirigeant actuel de LMX Bikes , Adam est aux commandes depuis le début du projet.  Diplômé ingénieur INSA, il est un grand passionné de technologie plaçant toujours l’innovation au cœur de sa réflexion.

En charge de la gestion de la société, du design et du développement produits, il supervise également la fabrication et l’assemblage des LMX jusqu’à leur commercialisation. Adam est un véritable couteau-suisse guidé par la passion du métier et la recherche d’excellence.

AU BUREAU

Fraîchement arrivé chez LMX, Hervé  a rejoint l’équipe pour s’occuper du développement commercial et de la relation client. Si vous appelez, vous avez des chances de l’avoir en ligne. Passionné de VTT et de course à pied, il saura répondre avec plaisir à vos questions techniques et vous guider tout au long de votre projet sportif. 

Hervé s’occupe également de la relation avec le réseau de nos différents revendeurs, mais peut aussi être amené à donner un coup de main à l’atelier pour le montage des LMX.

En poste depuis août 2020, Zoé est chargée des missions liées au marketing et à la communication de LMX Bikes. Passionnée et pratiquante quotidienne de sports, c’est elle qui s’occupe des publications de LMX sur les réseaux sociaux et le blog, des apparitions dans la presse, sur les évènements, de la gestion du site internet, etc.

Elle est également co-responsable de la relation client avec Hervé et Adam. Si vous souhaitez parler de relations presse ou d’un projet d’achat, vous avez aussi des chances de tomber sur elle au téléphone.

A L’ATELIER

Responsable d’atelier depuis maintenant un an chez LMX, Thierry s’occupe de l’intégralité de la chaîne de montage des véhicules. C’est également lui qui est chargé du traitement thermique et du contrôle des cadres après l’étape de la soudure. Il participe aussi à la réalisation et l’évolution des faisceaux électriques et des câblages.

Grand adepte d’activité physique, il pratique la musculation et le vélo chaque semaine. Dans sa recherche permanente de qualité, c’est lui qui vient tester les véhicules avant la livraison finale et s’assurer de la fiabilité de ces derniers. Son expertise et sa rigueur font partie intégrante de l’âme de LMX Bikes.

Futur diplômé ingénieur des Arts et Métiers en alternance, Côme a intégré la team LMX cette année et s’occupe de la R&D sur la conception de nouveaux composants (optimisation de la batterie, du bloc moteur, etc.), en duo avec Gaëtan. Son goût pour la course à pied et le triathlon l’ont amené à s’orienter vers le domaine du sport au fil de ses expériences. Côme travaille également sur la structuration et l’optimisation des process LMX, avec par exemple la mise en place d’une base de connaissances et d’une plateforme de rendez-vous clients.

Passionné de VTT et grand pratiquant depuis bientôt 12 ans avec plusieurs compétitions derrière lui, Gaëtan s’occupe depuis plusieurs semaines de la conception (CAO) de composants et de pièces conçus et fabriqués en interne par LMX, que ce soit les cadres, les blocs moteurs, les batteries, etc.  Il travaille également sur la programmation d’usinage de prototypes et sur la réalisation de tests sur ces derniers en duo avec Côme.

Carole a rejoint la team depuis quelques mois et réalise de nombreuses missions au sein de notre atelier : fabrication manuelle des batteries des motos, assemblage des LMX, aide à l’atelier de fabrication (découpe, pliage de l’aluminium), ajustement et réusinage de certaines pièces…

 Après plusieurs années de travail au sein d’une entreprise de services, Carole a été attirée par les produits LMX et a témoigné d’une grande motivation à travailler dans une entreprise qui lui correspond, innovante et à l’esprit sportif. Participer activement à la réalisation des LMX, du début de la fabrication à la fin de l’assemblage, tout en découvrant chaque jour de nouvelles techniques, sont autant d’éléments qui la stimulent au quotidien.

Mattis est en contrat d’apprentissage depuis bientôt deux ans au sein de notre équipe et travaille sur les toutes premières étapes du processus de fabrication des LMX : la fabrication manuelle des cadres des LMX 64. 

C’est lui qui vient tracer et plier les tôles d’aluminium, couper et assembler les tubes pour former les cadres et les préparer à l’étape de la soudure. Après le traitement thermique de ces derniers, Mattis réalise encore plusieurs opérations de finition, comme le filetage du boîtier de pédalier.

Partir de simples tubes et tôles d’aluminium pour créer un cadre fini et résistant, c’est ce qui anime Mattis chaque jour.

TRAVAILLEZ VOUS AUSSI CHEZ LMX !

Nous espérons que cet article vous aura plu et qu’il vous aura appris à mieux connaître la team LMX, au travers de ces différents portraits.

Chaque personne a sa propre personnalité, mais la recherche d’excellence et la passion du métier sont autant d’éléments qui nous réunissent tous et qui font ce qu’est LMX Bikes aujourd’hui.

Publié le Laisser un commentaire

Zoom sur… les dangers du débridage sur les VAE

Zoom sur... les dangers du débridage sur les VAE

Depuis que les Vélos à Assistance Électrique (VAE) sont disponibles sur le marché, de nombreux consommateurs sont tentés de les débrider pour accéder à plus de puissance et à une plus grande vitesse. En effet, les VAE sont considérés comme des cycles dès lors que l’assistance ne dépasse pas les 25 km/h et les 250W de puissance. 

Cependant, les 25 km/h étant vite atteints et parfois même sans l’aide de l’assistance, certains utilisateurs ne trouvent plus leur compte dans ces vélos et leur capacité d’assistance limitée. 

C’est là que l’envie de débrider peut apparaître.

Un risque de sanctions juridiques de plus en plus important

Les sanctions qui s’appliquent sur les VAE débridés utilisés sur la voie publique sont lourdes, car rouler avec un VAE ne respectant pas certaines exigences techniques revient à rouler avec un cyclomoteur non homologué. 

Aux yeux de la loi, un cyclomoteur doit obligatoirement être déclaré avec une carte grise, immatriculé avec une plaque et assuré. 

Les amendes peuvent aller jusqu’à 1500€ pour une conduite sans assurance.

Le marché des VAE étant en plein essor depuis plusieurs années, les autorités sont de plus en plus confrontées à des vélos débridés et sont donc de plus en plus alertes à ce sujet. 

De nombreuses contraintes techniques

En plus des risques juridiques, le débridage expose les utilisateurs des VAE à de gros dangers en matière de sécurité et de garantie. 

Le véhicule peut subir une surchauffe du moteur et donc une chute de rendement, car son niveau d’utilisation se situe au-delà de ses capacités nominales. De plus, un moteur modifié n’est plus sous la garantie du constructeur, qui n’est plus responsable de la sécurité ou de la performance du moteur.

Certains fabricants de moteur utilisent même des systèmes de blocage complet des moteurs si un système de débridage est détecté.  

Enfin, les performances de freinage du VAE peuvent être altérées, en plus de l’usure prématurée de certaines pièces, ce qui augmente le risque d’accidents pour l’utilisateur. 

Et attention, les assurances ne prennent pas en charge un accident avec un véhicule modifié !

Cela implique, en cas d’accident grave, les frais médicaux et juridiques à la charge de l’utilisateur d’un VAE débridé…

Des sorties sans contraintes avec vos LMX homologués

Dès le départ, l’une des missions de LMX était de proposer des véhicules homologués ET puissants, en réponse aux limites présentes sur les VAE classiques. 

Depuis 2020, vos LMX 161 et LMX 64 sont tous deux homologués cyclomoteurs 50cc (L1e-B), avec une assistance vous permettant d’atteindre les 45 km/h.

Plus besoin de chercher, de belles sensations s’offrent à vous, sans contraintes !

Les points forts de l’homologation

Rouler avec un véhicule homologué et emprunter les chemins autorisés à ce dernier, c’est la garantie de respecter les règles en vigueur et donc de rouler sans contraintes, en profitant à 100% de l’instant présent. 

Et avec votre assurance, c’est aussi la sérénité d’être assurée en cas d’accidents.

C’est aussi la garantie de rouler avec un véhicule adapté à la vitesse et à la puissance demandées, sans risques d’usure prématurée des pièces.

Enfin, les véhicules homologués sont éligibles aux aides à l’achat du gouvernement, qui sont toujours les bienvenues financièrement parlant. 

En effet, il faut justifier d’une carte grise et d’un certificat d’homologation pour être éligible.